cinéma le katorza

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

C’est à l'occasion de Bomb'art que le mur du cinéma Le Katorza, rue Scribe, est peint pour la première fois. «Je connaissais le directeur, c’était un copain, je lui ai demandé si on pouvait utiliser son mur pour des peintures, il était d’accord. J’ai demandé à André de faire une fresque pour annoncer l’exposition et pour en faire l’affiche», précise Patricia Solini, l'organisatrice. La photographie est également éditée en poster et dans un livre-objet en forme de tube, catalogue de « Bomb’art ».