Roger Dimanche

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti, Roger Dimanche

Parmi les collages, pochoirs, affiches, autocollants…, certains retiennent davantage l’attention que d’autres : qualité du travail, pertinence, originalité, omniprésence. Des artistes de rue ne font qu’un court passage sur les murs puis disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. D’autres s’inscrivent dans la durée. On finit par les repérer, les chercher, les croiser. Et c’est ainsi que des rencontres se font.