nantes graffiti

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

Suite de l'exposition d'Ador et Sémor avec 50 nouvelles images.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

En 2000, des graffeurs de la première génération (Web’s, Come, Sine, Shok et Just) créent « Dixstyles », la première association nantaise de graffiti. Contre une rémunération et des bombes aérosols, ils peignent pour des institutions, des centres de loisirs, des écoles, des associations, des festivals… En 2003, la fresque réalisée sous le pont d’Orvault Grand Val (toujours visible) a par exemple été financée par la Communauté urbaine, le Conseil général de Loire-Atlantique et la mairie d’Orvault à hauteur de 17 700 euros. Un gros contrat qui ne reflète pas la réalité de l’époque : les « plans légaux » sont alors difficiles à obtenir et souvent mal payés, ne permettant pas aux graffeurs de vivre de leur peinture. Pour diverses raisons, dont celle-ci, l’association prend fin en 2004.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

En 2005, une quarantaine de graffeurs de divers crews (AC, BR, B2M, Moker…) se sont à leur tour lancés pour tenter de vivre de leur peinture. L’association «100 pression» est née, aujourd’hui composée de The Blind, Kazy, Persu, Pedro, Smoka et Wide.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

Association culturelle créée en 1999, Pick up Production organise chaque année le festival hip hop international « Hip’Opsession » depuis 2005. L'association est par ailleurs est missionnée par la Ville pour organiser le « Plan Graff ». Actuellement, une dizaine de murs sont autorisés, appelés à évoluer en fonction des chantiers et constructions en cours, de la disparition de certains murs, de la recherche de nouveaux. Huit sont soumis à une demande d’autorisation délivrée par « Pick’Up Production ». Tout pratiquant intéressé doit signer une charte d’engagement (qui incite notamment à « bannir les propos ou signe injurieux, partisans, religieux, racistes ou incitant à la haine ») et respecter le règlement édité par l’association avant d’obtenir une autorisation nominative.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

Grafikama est le troisième et dernier volet d’un cycle d’expositions dédié à la création graphique à travers le monde, proposé par l’association Pick Up Production et l’artiste Kazy pour Le Voyage à Nantes. Après l’Amérique Latine (Villa Ocupada, 2014), puis l’Asie (Asie Riderz, 2015), c’est l’Afrique qui est cette année mise à l’honneur. Treize artistes en provenance des grandes métropoles africaines (mais aussi de France) investissent ainsi un bâtiment situé au 2 rue des Pénitentes.

Du samedi 2 juillet au dimanche 28 août 2016, de 10h à 19h. Entrée libre. Renseignements : www.grafikama.fr

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

Ador & Semor, qui travaillent en duo depuis 8 ans, investissent l’atelier de la rue Malherbe avec « Parade, balade et distorsion ». Un univers chargé d’inventions burlesques et décadentes !

Jusqu'au 28 août 2016, de 10 h à 19 h, tous les jours. Entrée libre. Atelier Lebras, 10 Rue Malherbe à Nantes.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti, stickers

Créer une oeuvre d'ampleur nationale qui favorise l’expression individuelle et l’énergie collective. C’est le pari proposé depuis 2015 par le collectif le 9ème Concept, qui réunit plus d'une cinquantaine d'artistes visuels autour d’un projet de stickers. Leur nom ? Les Francs Colleurs ! Particularité : tous les stickers ont la forme d'une goutte japonaise ! De toutes tailles, collés en solo ou collectivement, ils invitent ainsi à découvrir de belles compositions !

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti, combo

Pour sa première exposition, la galerie d'art l'Artichaut a décidé d’associer le travail de Combo Culture Kidnapper à celui du duo de street artists Noty & Aroz. En collaboration, ces artistes ont travaillé sur une œuvre, qui sera la pièce maîtresse de l’exposition. Le vernissage aura lieu le samedi 19 novembre, à partir de 18h, en leur présence. L’exposition est prévue jusqu’au 8 janvier 2017.

L'artichaut, 8 rue du Marais à Nantes.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

« Son travail, mêlant techniques de peinture classique et pratique du spray, dépeint les hommes au travers de la figure animale à la manière d’un fabuliste. D’apparence brute et naïve, sous un trait décomplexé, ses images, provoquent une harmonie en tensions, l’équilibre sur la faille, ou jouent tour à tour mots et motifs. » C'est ainsi qu'est décrit le travail de Pedro, peintre et illustrateur nantais, membre du collectif 100 Pression.

Pour en voir et savoir davantage, il suffit de s'attarder du côté de la Hab Galerie. La librairie présente en effet « Soleil d'hiver », une exposition de Pedro composée de sérigraphies inédites et d'une peinture murale. A découvrir jusqu'au 31 décembre 2016 !

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

Retour en images sur l'exposition de Kazy, qui s'est tenue du 6 au 27 avril au Rez-de-Chaussée, dans le quartier des Olivettes à Nantes. Intitulée « Double trouble », cette exposition invitait à découvrir des peintures, des dessins, des gravures et des vidéos de l'artiste nantais, à la fois peintre, graffeur et illustrateur. Le minibus peint à l'occasion de Grafikama, événement organisé par Pick Up Production et Kazy pour le Voyage à Nantes 2016, était également au rendez-vous !