jam

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti, pochoirs

La première jam importante a eu lieu en mai 2003 à l’initiative des B2M, boulevard de Chantenay, sur un mur de plus de 550 m2 qui porte encore les traces de ce passage. 60 graffeurs venant d’un peu partout (Nantes, la Roche/Yon, Angers, Rennes, Brest, Bordeaux, Paris...) y ont participé sur le thème “Battle-Fight”, avec des teintes de bleu sur fond jaune. Des graffeurs réputés comme Onde, Honda et Hobz (du collectif TBRDSGN) et Sane2 étaient aussi au rendez-vous de cette session qui a fait date.

sarah, guilbaud, nantes, streetart, graffiti

Du côté de la gare sud, le mur de la rue Marcel Paul porte encore les traces de la jam qui a rassemblé de nombreux graffeurs nantais ou venus d'ailleurs : Aise, Raysin, Meyer, Noase, Ome, Gutter, Popay, Repaze, Moon, Nasher, Nath, Moon, Otar, Averi, Jame, Ensu, Web's, Miser... Aujourd'hui, le mur est en partie détruit mais il reste encore quelques graffs anciens.