Web's

Web’s, graffeur de la première génération, est toujours présent sur la scène graffiti nantaise, avec son lettrage en 3D si particulier et reconnaissable. Lui aussi ouvre de vieilles boites de chaussures, en sort des photos qui commencent à dater, raconte.

 

"J'ai commencé par le tag en 1988. J'avais déjà découvert la culture hip hop et surtout le breakdance grâce à la télé (« H.I.P. H.O.P. » avec Sidney), le film « Beat Street » et les cassettes de rap qui tournaient dans mon quartier. Pendant deux ans, j'ai utilisé plusieurs noms.

A l’époque, il y avait très peu de tags à Nantes, on voyait surtout Snek du crew RP1 et le crew LDN. Et puis en 1990, j'ai commencé à poser plus régulièrement et je me suis arrêté sur le pseudo « Web's », surtout pour les lettres que j'appréciais. Ça n'avait aucun rapport avec internet à l'époque.

Mon premier crew "ESC" (« Expression Sans Conditions ») a été créé avec Luis. On a fait pas mal de missions nocturnes ensemble sur Rezé. Je mettais une croix sur ma casquette Raiders à chaque nouveau graff ! Puis on a été rejoints par Nasher, Easy, Shok. Plus tard, vers 1994, on a lancé ensemble le crew "DF5" (« Da furious 5 »), on a fait de grosses productions de jour.

À partir de 1996, j'ai peint dans d'autres villes et établi des connexions à Paris, Marseille, Toulouse, Grenoble. J'ai intégré d’autres crews comme SO (« Staff Only »), BS (« Both Side ») et SP (« Serial Painterz »).

De la fin de l’année 1999 jusqu'à 2003, j'ai fait partie de l'équipe «Dixstyles » avec Come, Sine, Shok et Just. Puis, à partir de 2005, j'ai rejoint les parisiens Pest, Ioye, Aple76 et Shadow pour former le MS, « Montana Squad ». Depuis, je continue à peindre et à exposer, en alternance avec le développement de mon studio de communication."

Web's

 

Ajouter un commentaire