Smoka

Smoka découvre le graffiti dans les années 1990. A son tour il s'y met. En 1998, il se lance à l'assaut des murs de sa région natale de Bretagne. Puis à Nantes, où ses lettrages qui explosent de couleurs ne passent pas inaperçus. De la 3D aux blocs imposants, son travail ne laisse vraiment pas indifférent. Il en parle en quelques lignes.

 

"Je peins des lettres sur les murs depuis 1998 avant tout parce que j'adore ça. 

J'appréhende mes lettres comme on pourrait travailler des personnages, à travers les postures, les textures ou les lumières.

J'aime quand mes pièces sont vivantes, agressives, explosives et attrayantes."

Smoka