Paul Bloas

Depuis les années 1980, le peintre Paul Bloas dépose lui aussi son travail à Nantes. Régulièrement, il y créé la surprise avec ses immenses peintures colorées de 2 X 3, 80 m. Des géants en papier surgissent soudain au coin des rues, sur le port, sur le quai Wilson, le quai des Antilles, le blockhaus DY10… D’autres apparaissent à Rennes, Paris et Brest, où réside l’artiste. Ces silhouettes colossales disparaissent avec le temps, les intempéries ou la main des hommes mais laissent souvent des traces dans les mémoires tant elles sont impressionnantes.

 

"Cela fait presque 30 ans que je colle mes titans de papier en France et à l’étranger, les premiers à Brest puis à Berlin. Mes peintures vieillissent naturellement ou plus radicalement sous la griffe humaine. Le propos est de s’intégrer à l’espace et d’amener à le percevoir autrement. Je garde un très beau souvenir de Nantes pour y avoir vécu pendant trois ans à la fin des années 1980. Mais c’est aussi la seule ville où j’ai eu quelques problèmes d’interventions avec la maréchaussée. J’y retourne régulièrement pour revoir les amis et à l’occasion y laisser quelques traces."

Paul Bloas

Ajouter un commentaire