Lek et Sowat à Pol'n

Après avoir participé à «Histoire d’un mur» en juillet 2013, Lek et Sowat (du crew DMV) sont revenus à Nantes en février-mars 2014 pour l'exposition "Street art", présentée à Pol'n rue des Olivettes lors de la Hip Opsession. Entre installations et peintures abstraites, ils ont invité avec eux les explosions cinétiques de Sébastien Preschoux, les typographies de Wide, la recherche typographique de l’Outsider et de Wxyz, les crachotis en tracés directs de Persu, le braille pixelisé de The Blind et Kan, les graffiti de Rayzin ainsi que les illustrations de Kazy et Postman Quartet.

Reconnus pour leurs travaux à grande échelle, leur passion pour l’appropriation de lieux en friche et la calligraphie, Lek et Sowat ont transformé en 2010 un centre commercial au nord de Paris (40 000 m² de ruines ayant accueilli roms, prostituées et toxicomanes) en un centre d’art illégal et éphémère. En 2012 puis 2013, ils ont reproduit ce processus collectif au Palais de Tokyo lors de deux expositions consécutives intitulées Lasco Project, rassemblant les travaux de 50 graffeurs majeurs de la scène graffiti française.

 

Ajouter un commentaire