Jef Aérosol

Artiste urbain depuis les années 1980, Jef Aérosol, né à Nantes en 1957 sous le nom de Jean-François Perroy, est aussi très connu. S’il a grandi du côté de la butte Sainte-Anne et décroché un bac littéraire au lycée Jules Verne, c’est à Tours qu’il a obtenu son Capes d’anglais et posé son premier pochoir en 1982. « A Nantes, j’avais vu des affiches signées ‘Clic-Clac’. Il y avait aussi un bombage ‘Alertez les bébés’, qui correspondait à une chanson d’Higelin ». La curiosité éveillée, « intrigué » puis « titillé », il s’y met, commence par fabriquer des pochettes de disques et des affiches. Peu à peu, il multiplie les portraits au pochoir avec des anonymes mais surtout des icones rock, des écrivains cultes, des stars du cinéma... Et, à force de peindre des gens célèbres (dont Ernest Pignon-Ernest), Jef Aérosol l’est aussi devenu ! Son nom fait aujourd’hui référence dans le monde du « street art » et des galeries. Lillois, il n’en oublie pas pour autant de passer de temps en temps dans sa ville de naissance, où il laisse parfois quelques collages mais c’est rare. C'est surtout à Paris que l'on peut croiser régulièrement ses pochoirs.

Ajouter un commentaire